Le 17 mai, les TUAC Canada célèbrent la Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie, l’intersexephobie et la transphobie

Journée internationale contre l'homophobie, la biphobie, l'intersexephobie et la transphobieLe 17 mai marque la Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie, l’intersexephobie et la transphobie (JICHOBIT). Créée en 2004, la JICHOBIT cherche à sensibiliser à la discrimination et à la violence dont sont victimes les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, en questionnement, intersexuelles et bi-spirituelles (LGBTQQIP2AA+) dans le monde entier. La date commémorative du 17 mai coïncide également avec la décision prise en 1990 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de déclassifier l’homosexualité comme une maladie mentale.

D’un point de vue mondial, le Canada est un leader dans le soutien à la JICHOBIT. Au Québec, la JICHOBIT a été lancée par la Fondation Émergence et a reçu un soutien unanime lors de la Déclaration de Montréal sur les droits des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres en 2006. Au niveau international, la JICHOBIT est observée dans plus de 130 pays et est commémorée par les agences des Nations Unies et une multitude d’organisations dans le monde entier.

Chaque année à cette date, les TUAC Canada affirment leur engagement envers les droits des personnes LGBTQQIP2AA+ pour tous les travailleurs et toutes les travailleuses et leurs communautés. Notre syndicat estime que les droits des membres de la communauté LGBTQQIP2AA+ sont des droits de la personne et que la défense des droits de tous et toutes les travailleur(euse)s implique de veiller à ce que le lieu de travail soit exempt de violence, de harcèlement et de toute action qui porte atteinte aux droits des travailleur(euse)s LGBTQQIP2AA+.

Près de la moitié des personnes LGBTQQIP2AA+ restent cachées dans les lieux de travail canadiens. En reconnaissant et en dénonçant les commentaires ou les actions de nature homophobe, transphobe ou hétérosexiste, nous pouvons faire notre part pour protéger les personnes LGBTQQIP2AA+ sur leur lieu de travail. En inscrivant nos luttes dans le cadre du militantisme international, nous pouvons renforcer nos voix collectives en prenant position contre la violence perpétrée contre les membres des communautés LGBTQQIP2AA+. Nous devons également soutenir la résilience des militant(e)s LGBTQQIP2AA+ qui continuent à défendre ces droits dans plus de 72 pays où les relations homosexuelles et l’expression du genre restent criminalisées par la loi.

La JICHOBIT est l’occasion de soutenir le travail des organisations LGBTQQIP2AA+ qui s’efforcent de faire progresser l’égalité au Canada et dans le monde, comme le partenaire national des TUAC Canada, le Fonds d’Égale Canada pour les droits de la personne (en anglais seulement), et notre partenaire international, l’Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes (ILGA).