Le Programme de solidarité action jeunesse (SAJ)

Depuis sa création, en 2000, le SAJ (Programme de solidarité action jeunesse) est devenu l’un des plus grands programmes de formation et d’éducation qui se tiennent à l’échelle nationale. C’est un programme conçu pour répondre aux besoins des jeunes membres de l’organisation syndicale qui souhaitent prendre une part accrue à ses activités et s’intéressent à l’histoire du mouvement syndical, à la syndicalisation, à la mondialisation et à bien d’autres questions du même ordre.

Grâce au SAJ, il y a moyen de faire voir aux jeunes du syndicat qu’on les comprend tout en traitant de sujets qui ont de l’importance à leurs yeux en particulier et qui touchent au mouvement syndical en général. Quant aux discussions auxquelles ils prennent part pendant les cours qui sont donnés dans ce cadre, elles ont pour mérite de les aider à se faire une idée plus claire qu’auparavant des syndicats, de l’économie, de la mondialisation, de la syndicalisation et des droits de la personne. En outre, au SAJ, on se concentre sur ce en quoi les jeunes membres de l’organisation syndicale peuvent faire avancer les choses tant au sein de leur section locale qu’en dehors des rangs syndicaux.

Cette année, le SAJ portera notamment sur des questions brûlantes telles que les manières de s’y prendre pour faire changer les choses, le sentiment d’appartenance des jeunes membres à leur organisation syndicale, ce qu’il faut savoir quant aux médias, la science économique (ou économie politique) et la démocratie. Tout jeune membre du syndicat qui désirerait s’inscrire à ce programme doit absolument faire une demande en ce sens dans sa région, c’est-à-dire celle qui correspond à la situation géographique de son lieu de travail. Pour ce faire et, donc, pour télécharger une copie du formulaire de demande tout en en apprenant plus long à propos du SAJ, il lui suffira de cliquer sur le nom de la bonne région ci-dessous.

Région du Québec :
du 9 au 14 juin 2018


Toute demande de participation au SAJ (Programme de solidarité action jeunesse) doit être soumise à la section locale soit par télécopieur, soit par courriel. Pour pouvoir communiquer ainsi avec la section locale, il suffit de cliquer ici.