La défense des droits des Autochtones

Le 7 novembre 2013, les TUAC Canada et la Société de soutien à l’enfance et à la famille des Premières Nations (SSEFPN) ont réalisé une grande première en signant un accord de soutien mutuel. Il s’agit donc là d’un document par lequel on scellait officiellement les rapports de collaboration étroite qui, depuis un certain temps, unissaient déjà l’organisation syndicale et le seul organisme venant en aide aux enfants issus des Premières Nations et aux familles autochtones du Canada. Le document en question se fonde sur les principes de la réconciliation entre les autochtones d’une part et, d’autre part, le reste de la population du pays. Également, celui-ci fait bien voir à quel point, si l’on désire véritablement faire changer les choses tant chez la société en général que dans les milieux de travail en particulier, où la main-d’œuvre présente une grande diversité, il importe bel et bien de collaborer avec les organisations populaires et de s’associer aux organismes qui sont présents en milieu communautaire.

Voilà pourquoi c’est avec une grande application que les TUAC Canada appuient l’œuvre des organismes des communautés autochtones qui sont associés à l’organisation syndicale en ce qui a trait au bien-être des enfants issus des Premières Nations, à la recherche de la vérité quant à la disparition et au meurtre de femmes autochtones ainsi qu’aux initiatives visant, au moyen des activités qui se font en matière de réconciliation, à faire voir les choses dans les milieux de travail comme les autochtones les perçoivent.

Les TUAC Canada ne font pas que contribuer au succès des manifestations et autres activités qui ont pour but de permettre aux communautés autochtones de réaliser des progrès dans les domaines qui ont de l’importance à leurs yeux; l’organisation syndicale a aussi la fierté de collaborer avec la SSEFPN à la réussite de diverses campagnes et activités, dont certaines se tiennent tous les ans. On en retrouvera quelques exemples ci-dessous.

La Journée Ayez un cœur pour les enfants des Premières Nations (le 14 février)

La campagne Nos rêves comptent aussi (le 11 juin)

La campagne Je suis un témoin (cause instruite et jugée par les tribunaux)